Tribunes libres

MARS 2019

Pyrrhus

Force est de constater que le climat se dégrade au sein de notre municipalité.
La guerre ouverte entre le Préfet de l’Eure et le Maire n’est pas au profit de nos concitoyens.
Ce sont des scènes d’émeute devant la Mairie avec des voitures brulées. C’est un Maire étrangement absent de sa ville lors des affrontements et n’apparaissant que très tardivement. C’est  un Préfet qui laisse pendant plus d’une heure notre cité aux mains des casseurs avant de faire dégager les voyous qui prennent en otage une manifestation pacifique de gilets jaunes.
Entre l’état et la majorité municipale c’est le festival de l’incompétence.
Au conseil municipal, vive la foire d’empoigne. Plutôt que de défendre des projets, faire de la politique, ce sont des attaques entre personnes qui étaient hier encore du même bord. On nous dit qu’ils portent plainte les uns contre les autres sous divers prétextes. Ils étalent les poubelles de l’ancienne majorité !
Quand à la gauche, elle se félicite d’un nouveau vote du budget 2019. Ce n’est pas le fond du budget qui pose problème dans la décision mais la forme. Les fonctionnaires municipaux vont devoir recommencer leur travail pour probablement présenter le même budget sous une forme différente.
Ils pourront remercier le Pyrrhus de Gauche pour le surplus de travail !. Quant aux  conseillers municipaux, ils vont recommencer un débat dont la finalité n’est que d’obtenir le rejet d’un budget validé que par une petite voix.

Emmanuel Camoin pour Évreux Bleu Marine

RÉVEILLONS ÉVREUX DU CAUCHEMAR LEFRAND !

Pétri de certitudes, celui qui promettait de « réveiller Évreux » lors de la campagne des municipales de 2014 plonge désormais notre ville en plein cauchemar.
Quand les Ébroïciens sont « réveillés », ce n’est en effet plus par les bonnes nouvelles mais par les révélations de la presse. Entre le président de l’ALM-Basket qui démissionne pour condamner les méthodes brutales du maire, le déficit record de l’édition 2017 du Festival rock et ses factures cachées sous le tapis, les contrats douteux du parc Viking… Chaque semaine charrie désormais son lot de mauvaises surprises.
Cerise sur le gâteau, le budget 2019 présenté le maire comme « le meilleur de son mandat » a finalement été rejeté par la préfecture. Nous avions prévenu que le plus important document administratif de notre commune ne respectait pas la loi ! Il sera finalement entièrement revoté par le Conseil municipal.
Le résultat de tout ceci, c’est une image d’Évreux fortement dégradée partout dans la région. Une image à l’opposé de celle dont nous avons besoin et que nous méritons.  Car oui  Évreux doit retrouver la fierté et de la confiance.
C’est pourquoi nous vous proposons de préparer avec nous le changement que notre ville mérite.  Contre l’autoritarisme et l’amateurisme du maire, construisons ensemble les solutions aux enjeux de notre ville : emplois et environnement, transport et logements, solidarité et dynamisme, sport et culture, démocratie locale et transparence, il y a tant à dire, tant à faire et nous le savons, tant d’Ébroïciennes et d’Ébroïciens qui veulent s’engager pour leur ville.  Rejoignez-nous !

Timour VEYRI, pour « La Gauche Rassemblée »

Pour un budget juste

Alors que la préfecture demande au Maire d’Evreux de faire voter à nouveau le budget 2019 qui avait été adopté à une voix près en novembre 2018, la municipalité va devoir une nouvelle fois présenter les faiblesses et les in justices sociales de celui-ci.
Pour financer une baisse symbolique de la taxe foncière bâtie de 2 %, le Maire avait dû augmenter les tarifs des cantines et des accueils des centres de loisirs. Insuffisant, il avait dû également retirer 100 000 € au fonctionnement des centres de loisirs et plus de 100 000 € également sur l’acquisition d’ouvrages pour la médiathèque et les bibliothèques de quartier.
Des choix profondément injustes qui ne redonnaient en aucun cas du pouvoir d’achat à des Ebroïciens propriétaires résidents ne représentant que 25 % des habitants. Mais, ses choix réduisaient de manière significative la qualité du service public.
Un nouveau vote pour un nouveau budget ? Un nouveau passage en force pour affirmer des injustices ?
Enfin, une frénésie de la dépense d’investissement uniquement financée par un emprunt déjà extrêmement difficile à rembourser. Qu’Evreux ne vive pas au-dessus de ses moyens et que notre ville préserve son avenir.

Le groupe « Rassembler les Ebroïciens »

La Municipalité n’est pas tenue pour responsable des écrits de la tribune du groupe de l’opposition. Ils n’engagent que leurs auteurs. 
En application des articles L2121-27-1 du code général des collectivités territoriales et 32 du règlement intérieur du conseil municipal, le bulletin d’information de la Ville, et, de fait, la tribune doit porter sur « les réalisations et la gestion du conseil municipal  » et ne doit pas comporter d’attaques ou d’imputations personnelles. La Ville d’Évreux se réserve donc le droit de porter plainte pour diffamation ou non respect de la loi. 

Restons en contact

Inscrivez-vous à la lettre d’information pour resté informé(e) de notre actualité

Vous avez une question ? Besoin d’un renseignement ? N’hésitez pas à nous contacter.

Accéder au formulaire de contact

Mairie d’Evreux

1,rue des Chênes
78870 Evreux

Tél. : 01 30 80 07 55
Fax : 01 30 56 61 19

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 18h30.

Le samedi de 8h30 à 11h.

Partenaires

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×